M6, la petite chaîne qui vous monte à la tête

Publié le par bbsky network

Depuis quelque temps, M6 explore une nouvelle voie de programmes novateurs en France. Alors qu’elle était essentiellement une chaîne musicale et de séries, elle regorge désormais d’émissions exhalant la nécessité absolue d’être conforme aux dernières modes et lubies consommatoires. On savait que TF1 était l’organe télévisuel du pouvoir, il se pourrait bien que M6 ait décidé d’aller plus loin dans l’abrutissement, en devenant un véritable étalonneur de normes et de fictions sociales.

Si vous faites l’expérience de regarder uniquement les programmes d’M6 pendant une semaine, vous en ressortirez avec l’esprit lessivé et l’idée marquée au fer rouge que la vie n’a de sens que d’être plein aux as et conforme. Depuis que l’ex-petite chaîne a décidé d’investir massivement dans des programmes de formatage individuel et individualiste, on peut considérer qu’elle colle, plus que toute autre, à l’esprit de notre temps, de notre société, et cela encore bien plus depuis 8 mois et demi. Les concepts ont été importés du nouveau monde et à chaque nouvelle acquisition, c’est une nouvelle marche de la globalisation et de l’alignement béat vis-à-vis de tout ce qui met en avant l’artificialisation de l’existence et des relations humaines qui est franchie. Ces programmes dévastent les esprits, déjà bien préparés à les recevoir et à les digérer par le biais de milliers d’heures de visionnage de publicités.

 

Du plus grotesque au plus pernicieux, on peut voir sur M6 une experte de la déco intérieure qui va transformer votre habitat en vitrine de magasin de salon, profitant de la détresse des pauvres gens qui n’ont même plus assez de personnalité pour s’imaginer leur propre home sweet home. Ensuite, vous verrez une autre experte, cette fois-ci du bon goût en matière d’accoutrement compétitif et de gel capillaire, qui viendra vous relooker afin que vous ne soyez pas ridicule en société... tout de même ! Avec un peu de chance, vous verrez aussi différents coachs qui vous expliqueront comment c’est, une relation sociale ou la confiance en soi, dans notre société du « mal-vivre dans le bien-être » où tout est conçu pour satisfaire vos désirs en vous dispensant de trouver du sens à vos actes.

 

Quand on quitte le domaine du grotesque et de la tyrannie du manager du quotidien, pas bien méchant, tout juste affligeant, on rentre dans le domaine de manipulation beaucoup plus dangereux de la propagande financière. Vous commencerez cette fois-ci par une émission de deux heures montrant différents couples, riches, moins riches, même pas riches, beaux, moins beaux, jeunes, plus vraiment jeunes et même un peu vieux, s’acheter des maisons et des appartements. A une époque où l’immobilier en est arrivé à 86% d’inflation au terme des six dernières années, M6 met en scène cette superbe fiction sociale qui consiste à faire de tous des propriétaires qui mettront 20 ans à rembourser leurs dettes au lieu de s’indigner de la situation délirante du marché de l’immobilier. Dans cette émission, un phénomène est flagrant : plus les gens sont riches et plus ils paraissent dépouillés de leur âme. C’est bien la preuve que pour devenir riche dans notre société, il vaut mieux oublier de réfléchir. Le scénario est bien ficelé, comme dans un soap américain. Le couple modèle, la jeune manager commerciale et le jeune marketter, joue les personnages principaux et acquiert un logis à la mesure de son statut social. Nos nouveaux riches issus du secteur de la stratégie commerciale et consumériste, que notre gouvernement insiste à désigner comme notre nouvelle élite, sont les stars de la grande fiction de la réussite, dans sa conception contemporaine ultra-majoritaire. M6 réalise et diffuse cette fiction avec un ordre de marche très précis.

 

En effet, le dimanche soir, dernier instant de calme avant l’épreuvre terrible du lundi matin, il y a le clou du spectacle, il y a « Capital », la grande messe idéologique de tous les winners implacables. Sous couvert de nous montrer « la folie douce » et les excès de ces gens-là, M6 taraude votre sens de la réalité en vous rivant à la nécessité d’être riche pour être libre. Que font-ils de leur argent ? Ils le préservent tous dans des paradis fiscaux. Beaucoup s’en servent pour en récupérer encore davantage et leurs seules activités consistent à trouver des investissements juteux pour tenter de devenir celui qui en a le plus. Tous font dans la maison démesurée et le luxe impérial du meilleur goût. De plus en plus, ils vont dévaster les derniers havres de paix écologiques en installant des complexes immobiliers. D’autres se font tailler ou modeler de nouveaux visages désincarnés, qui ne bougent même plus... parfaits pour traduire le vide d’un espace intérieur qu’ils n’ont jamais eu à combler eux-mêmes par la vie de l’esprit. En règle générale, leur argent détruit plus qu’il n’aide et qu’il ne débouche sur des choses acceptables et décentes.

 

Enfin, quand vous aurez regardé tout ça en à peine quelques jours, s’offriront à vous trois possibilités principales : soit vous serez plus que jamais dégoûté de vivre dans ce monde qui n’a rien d’autre en tête que le fric pour le fric, ce qui n’est pas nouveau mais tend à prendre une réalité de plus en plus coercitive et totale ; soit votre esprit libre planera au-dessus de tout ça et sera capable d’évacuer cette réalité qui fonde nos politiques, vous serez même capable de rire de la vaine exubérance des milliardaires désoeuvrés ; soit vous prendrez cette exubérance pour de la liberté et rêverez tristement d’avoir la même vie et dans ce cas, le plan d’M6 aura parfaitement fonctionné.

www.agoravox.fr


Pendant ce temps-là de l'autre coté de l'Atlantique, le lavage de cerveau est bien entamé depuis longtemps: www.dailymotion.com/video/x56l4u_les-americains-en-folie_fun

Commenter cet article